Derniers sujets
» Hommage au Colonel Arnaud BELTRAME . ( Source du site Soldat de France )
Dim 1 Avr - 18:44 par marsouin Châtenay 92

» Assemblée Générale du Comité Languedoc-Roussillon des Joinvillais , samedi 17 février 2018 à Cabrières dans le département de l'Hérault (n°34)
Dim 18 Fév - 16:58 par marsouin Châtenay 92

» Cérémonie commémorative des militaires Français morts à la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie , à Port-Vendres le mardi matin 05 décembre et le soir à BAGES.
Mer 6 Déc - 15:39 par marsouin Châtenay 92

» Cérémonie de remise du fanion de la Préparation Militaire Marine a eu lieu le Samedi 2 décembre 2017 à la Caserne Gallieni de Perpignan .
Dim 3 Déc - 19:13 par marsouin Châtenay 92

» Hélicoptère Sikorsky H-34
Ven 1 Déc - 17:09 par marsouin Châtenay 92

» Hommage à l'Adjudan-Chef Jean-Pierre MARCEL , ancien combattant d'Algérie en AFN .
Sam 25 Nov - 18:31 par marsouin Châtenay 92

» Commémoration du 99ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 , à Bages (66) FRANCE .
Sam 11 Nov - 15:03 par marsouin Châtenay 92

» 47ème anniversaire de la mort du Général-de-GAULLE , jeudi 09 novembre 2017 à Toreilles (66), FRANCE .(Photos de Raphaël)
Sam 11 Nov - 7:46 par marsouin Châtenay 92

» PGM Hécate II. (Source Wikipédia)
Dim 5 Nov - 14:33 par marsouin Châtenay 92

» Information sur l'Union des Blessés de la face , de la Tête ou du cou (UBFT) , plus connue sous le nom de << Gueules Cassées>> .(source du magazine de la CARAC).
Sam 28 Oct - 14:20 par marsouin Châtenay 92

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

Le Sous-Marin Français LE GYMNOTE

Aller en bas

Le Sous-Marin Français LE GYMNOTE

Message  marsouin Châtenay 92 le Dim 27 Mai - 10:25

Le Sous-Marin GYMNOTE



Le Gymnote, lancé en 1887, est le premier sous-marin torpilleur opérationnel français et sans doute au monde.


Le Gymnote en 1889


Histoire


A servi dans: FRANCE

Lancement: 24 septembre 1888

Statut: fin de service en 1908

**


Caractéristiques techniques


Type : Sous-marin

Longueur : 17.8 m

Déplacement : 33 t en surface

Propulsion : 1 moteur électrique

Puissance : 55 CV

Vitesse : 7,3 nœuds (surface)
4,3 nœuds (plongée)


**


Caractéristiques militaires


Rayon d'action : 65 milles à 5 nœuds (surface)
25 milles à 4,3 nœuds (surface)


**


Autres caractéristiques


Équipage : 5 hommes

Chantier naval : Arsenal de Toulon


**


Gymnote est le nom qui a été donné à deux sous-marins français.



(1er) Le sous-marin électrique Gymnote de 1888
(2èm) Le sous-marin lance-missiles expérimental Gymnote (1964-1987)


Le sous-marin électrique Gymnote de 1888.


Le Gymnote, lancé en 1887, est le premier sous-marin torpilleur opérationnel français et sans doute au monde.

Le sous-marin électrique Gymnote, de 1888, est le premier sous-marin réellement opérationnel. Conçu par les Français Henri Dupuy de Lôme et Gustave Zédé, il fut construit au Mourillon sous la direction de l'ingénieur du Génie maritime Gaston Romazzotti (gendre de Zédé).

Arthur Krebs, célèbre depuis la réussite de son moteur électrique sur le dirigeable La France en 1884, conçoit toute la partie électrique et mécanique du sous-marin et dirige sa construction depuis le service incendie de la Ville de Paris où il est capitaine major-ingénieur. Il dote notamment le Gymnote d'un périscope et d'un gyroscope électrique.

Long de 17 m, manœuvré par un équipage de cinq hommes, il était propulsé par un moteur électrique multipolaire de 60 chevaux alimenté par une batterie Commelin et Desmazures composée de 564 accumulateurs: il atteignait 8 nœuds en surface et 4 en plongée.

La construction du Gymnote fut décidée par l'amiral Hyacinthe Aube, tête de file de la Jeune École, doctrine navale préconisant le recours à une multitude de petites unités - petits navires équipés de torpilles principalement - plutôt qu'à des navires de ligne cuirassés.

Concrétisation des espérances de la Jeune École, le Gymnote réussit en 1890 le 1er forçage d'un blocus, en plongeant sous la quille d'un cuirassé sans être aperçu.

L'officier de marine Louis Jaurès participa aux essais de 1888.

Le sous-marin lance-missiles expérimental Gymnote (1964-1987)


En 1960 fut décidée la construction du sous-marin expérimental lance-missiles S655 Gymnote. Des éléments de coque prévus pour la construction du sous-marin Q244, qui aurait dû être le premier sous-marin français à propulsion nucléaire - mais auquel on renonça en 1959 du fait du choix d'une technologie de propulsion nucléaire inadaptée - furent utilisés pour la construction du Gymnote.

Lancé le 17 mars 1964, mis en service le 17 octobre 1966, ce sous-marin expérimental servit aux essais de lancement des missiles MSBS destinés aux futurs Sous-Marins Nucléaires Lanceurs d'Engins de la classe Le Redoutable. Pour ce faire, le Gymnote fut équipé de 4 tubes verticaux lance-missiles. Véritable laboratoire d'essais pour les armes et équipements des sous-marins à propulsion nucléaire, il permit les expérimentations des missiles MSBS jusqu'au M4.

Il sera désarmé le 1er octobre 1986 et sa coque vendue puis démolie à Saint-Nazaire en juin 1990.
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 878
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 65
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum