Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

L'adieu au "36" Bientôt un nouveau "Bastion" pour la PJ parisienne(Source Ministère de l'Intérieur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'adieu au "36" Bientôt un nouveau "Bastion" pour la PJ parisienne(Source Ministère de l'Intérieur)

Message  marsouin Châtenay 92 le Ven 15 Juin - 21:09

En 2017, les services de la police judiciaire de la capitale rejoindront la ZAC Batignolles. Pour un immeuble moderne et sécurisé.



Le siège de la police judiciaire de la préfecture de police va s'installer dans le quartier des Batignolles ! Pour le moment, le site est encore un vaste terrain vague sur une emprise ferroviaire à côté du futur palais de justice de Paris. "La décision de reloger sur le même site la DRPJ de Paris a été prise pour maintenir la proximité fonctionnelle des services de police avec le TGI", explique Gérard Branly, chef du service des aff aires immobilières de la PP. La parcelle de 5 000 m2 acquise fin 2009 pour la direction régionale de la PJ doit permettre l'édification d'un bâtiment d'une surface de l'ordre de 30 000 m2, haut de six étages, qui disposera d'au moins deux niveaux en sous-sols pour accueillir un stand de tir, une salle de sport et plus de deux cents places de parking.

D'ici 2017, près de 1 500 policiers de cette direction actuellement implantée sur plusieurs sites parisiens (quai des Orfèvres, quai de Gesvres, rue du Châteaudes-Rentiers…), rejoindront donc la rue du Bastion dans le 17e arrondissement de Paris. Outre l'objectif de regroupement sur un site unique, la préfecture de police souhaite doter les services de locaux modernes et opérationnels en aménageant des espaces différenciés selon la nature des activités (enquêtes, auditions préparation et stockage des scellés, confrontation, stationnement, ateliers avec des zones dédiées à l'Identité judiciaire…), assurer la sécurité des circulations des gardés à vue en aménageant un secteur fermé regroupant les cellules et les locaux d'auditions et disposant d'un système d'enregistrement numérique intégré, garantir la confidentialité en limitant les croisements entre les témoins, les suspects et les victimes, et, enfin, assurer la sécurité du site et de ses accès en organisant les locaux en zones d'accès successives avec un niveau de contrôle et de sécurisation croissant. Ce nouveau bâtiment aux nouvelles normes environnementales est estimé à près de 100 millions d'euros.

Les policiers appelés à déménager sont, et c'est bien naturel, partagés entre la nostalgie de quitter un site, certes vétuste mais chargé d'histoire, et le souhait de rejoindre des lieux plus fonctionnels.

Le "36", peut-être un musée ?

Le mythique 36, quai des Orfèvres ne rassemblerait plus que des souvenirs… peut-être réunis sous la forme d'un musée. En effet, le préfet de police, Michel Gaudin, souhaiterait transformer une partie du site afin de le transformer en lieu de mémoire. L'actuel musée de la préfecture de police, à l'étroit au dernier étage du commissariat du Ve arrondissement, pourrait contribuer à la création de ce lieu. Une étude de faisabilité associant le ministère de l'Intérieur va être lancée.

Source : Magazine Civique mars 2012
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 852
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum