Le Rafale , le diamant de l'armée de l'air Française .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Rafale , le diamant de l'armée de l'air Française .

Message  marsouin Châtenay 92 le Ven 26 Fév - 19:27

Source du Ministère de la Défense Nationale Française et de la DGA .



Le Rafale .



Le programme Rafale est mené au profit des états-majors de l’armée de l’air et de la marine afin de disposer d’un appareil polyvalent et discret, capable, par tous les temps, de jour comme de nuit, d’assurer une large gamme de missions (supériorité et défense aérienne, attaque air-surface, reconnaissance) avec les armements (actuels et à venir), et avec un système d’armes unique quelle que soit la version. Par ailleurs, c’est le premier appareil à avoir été conçu dès l’origine pour opérer aussi bien à partir de la terre que de porte-avions.

Le Rafale doit remplacer à terme 6 types d’avions (Mirage IV, Jaguar, Mirage F1, Mirage 2000, Crusader, Etendard IVP, Super-Etendard). Les versions de série du Rafale sont : monoplace embarqué M pour la marine, biplace B et monoplace C pour l’armée de l’air.

Les missions de l’avion sont les suivantes :

- frappe nucléaire,

- attaque d’objectifs maritimes ou terrestres avec armement classique tout temps,

- défense et supériorité aérienne,

- appui feu rapproché,

- reconnaissance photographique aérienne à la mer et à la terre,

- assaut à la mer,

- ravitaillement en vol (en tant que ravitailleur) (spécifique marine).

A ce jour, 180 avions de série ont déjà été commandés par l’État français sur un besoin exprimé par les forces armées françaises de 286 Rafale (228 pour l’armée de l’air et 58 pour la marine)..

Les 180 avions de série commandés se décomposent en :

- 132 Rafale pour l’armée de l’air (69 monoplace et 63 biplace).

- 48 Rafale pour la marine (monoplace).

La Marine a mis en services ses premiers Rafale en 2004, et l’armée de l’air a déclaré opérationnel son premier escadron à Saint-Dizier en 2006.

Le Rafale a déjà été déployé sur théâtres extérieurs et participe régulièrement à des exercices majeurs avec d’autres forces aériennes.

Calendrier



Evénements  Dates  
Premier vol du premier avion de série Air  Nov. – 1998  
Premier vol du premier avion de série Marine  Oct. – 1999  
Première livraison à la marine  Juil. – 2000  
Qualification du standard F1  Déc. – 2001  
Mise en service opérationnel (MSO) de la flottille 12 F  Juin – 2004  
Première livraison à l’armée de l’Air  Déc. – 2004  
Qualification du standard F2.1  Déc. – 2005  
Qualification du standard F2.2  Juin – 2006  
Inauguration du premier escadron Air à Saint-Dizier  Juin – 2006  
Livraison du centre de simulation Rafale (CSR) de Saint-Dizier  Déc – 2007  
Qualification du standard F3  Juil. – 2008  
Livraison du centre de simulation Rafale (CSR) de Landivisiau  Nov. – 2008  
Qualification du standard F3-2  Mars – 2010  

Architecture industrielle

L'architecture industrielle du programme est confiée à Dassault Aviation. La cellule est produite par Dassault Aviation, les moteurs par Snecma (groupe Safran), le radar par Thales, les contre-mesures en coopération Thales-MBDA et l'optronique secteur frontal en coopération Thales-Sagem (groupe Safran). Les travaux d'intégration des principaux équipements (radar, Spectra OSF) et des armements au Rafale sont réalisés en co-traitance entre l'avionneur (Dassault Aviation) et les équipementiers ou armuriers concernés.

Description

L’emploi de technologies avancées a permis d’intégrer sur ce biréacteur de taille réduite la totalité des fonctionnalités d’un avion polyvalent. Le fuselage et les ailes des Rafale sont intégralement fabriqués avec des matériaux composites et des alliages légers. Il intègre des commandes de vol électriques numériques et le concept HOTAS (hands on throttle and stick - mains sur manche et mannette) et dispose d’un système de navigation extrêmement précis.

D’un concept entièrement nouveau, le radar à balayage électronique 2 plans RBE 2 multicibles est l’un des plus performants de ce type à l’heure actuelle. Bénéficiant du savoir-faire acquis sur les radars précédents, il permet la mise en œuvre simultanée de plusieurs modes air-air comme air-sol grâce à l’agilité de son faisceau, permise par le balayage électronique, et sa vitesse de calcul. Le passage prochain à une antenne active accroîtra ses performances de façon substantielle. Le capteur optronique secteur frontal (OSF) est complémentaire du radar en assurant la poursuite des cibles dans les domaines visible et infrarouge. Totalement intégré à l’avion, il renforce la robustesse du système et sa discrétion. L’autoprotection de l’avion est assurée par un système hautement intégré, Spectra, dont le rôle est de détecter les menaces (électromagnétiques, infrarouges, laser) et de déclencher un brouillage/leurrage adapté. Il confère à l’avion une grande survivabilité face aux menaces air-air et sol-air. Enfin, le système d’armes dialogue avec les autres avions, les navires et les centres de contrôles et de coordination fixes ou mobiles via l’équipement de liaison de données tactiques MIDS, au standard OTAN (liaison 16).

Les capacités du système d’armes de nouvelle génération s’appuient principalement sur une architecture ouverte à base de bus rapides et de calculateurs modulaires, la fusion des données internes ou externes issues des capteurs passifs et actifs et de la liaison de données pouvant être utilisés de façon complémentaire.

La motorisation est assurée par deux turboréacteurs M88-2 à double flux d'une poussée de l'ordre de 5 tonnes à sec chacun et de 7,5 tonnes chacun avec post-combustion. Ce turbo-réacteur bénéficie des technologies les plus avancées et allie performance et fiabilité. Le conditionnement d'air au sol et le démarrage des moteurs est assuré par un générateur autonome situé en pied de dérive, le TGA, fabriqué par Microturbo.

Au niveau des 3 versions du Rafale :

- Le Rafale C est un appareil monoplace commandé pour l’armée de l’air.

- Le Rafale B est un appareil biplace commandé pour l’armée de l’air. Cette version peut effectuer toutes les missions du monoplace et sera également utilisée pour la transformation et l’entraînement des équipages. Le Rafale B biplace présente les mêmes caractéristiques que la version C. Contrairement à de nombreux avions de combat, la longueur du fuselage de la version biplace est identique à celle du monoplace.

- Le Rafale M est une version monoplace embarquée, commandée pour la Marine nationale. Cette version est embarquée à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle et présente une avancée technologique considérable pour l’aéronautique navale. Doté d’un atterrisseur plus résistant capable d’encaisser une vitesse de chute verticale de 6,5 m/s, le Rafale Marine accuse 630 kg de plus que la version terrestre. Il est en outre équipé d’une barre de catapultage et d’une crosse d’appontage, qui le rendent notamment compatible avec les porte-aéronefs de l’US Navy comme l’ont montré des exercices communs en 2008.

Fiche technique

Caractéristiques

Dimensions :

- Envergure 10,86 m

- Surface alaire 45,70 m2

- Longueur 15,27 m

- Hauteur 5,34 m

Masses :

- A vide : classe des 10 tonnes

- Maximale au catapultage sur PAN : 21,5 t

- Maximale au décollage sur piste : 24,5 t

- Carburant interne 4500 kg

- Carburant externe max 6600 kg

- Charge externe max. 9500 kg

- Points d’emports externes : 14 au total (13 sur les versions navales) dont 5 capables pour charges lourdes (2000 kg) ou carburant.

Tous les Rafale sont ravitaillables en vol.

Performances

Vitesse maximale :

- basse altitude : 750 nœuds,

- haute altitude : Mach 1,8.

- Vitesse d’approche : 110 nœuds

Longueur d’atterrissage sur piste : 450 mètres

Plafond pratique : 18 000 mètres

Rayon d’action tactique : jusqu’à 1600 km.

Temps de patrouille air/air :

· 1 heure 20 (sans réservoir externe)

· > à 3 heures (avec réservoirs externes)

Facteur de charge +9g/-3,2g

Système de mission

Le système de mission du Rafale a été conçu pour la mise en œuvre des armements les plus modernes et dispose de provisions pour les armements à venir.

A titre d’exemple, le Rafale peut utiliser :

- le canon de 30 mm Nexter DEFA 791B à grande cadence de tir sur le côté de l’entrée d’air du réacteur droit.

- le missile d’interception, de combat et d’autodéfense air-air MICA (infrarouge et électromagnétique) développé par MBDA. Le MICA dispose d’une capacité « tire et oublie » et le tir en éjection qui permet son emport sur les points d’accrochage habituels des bombes. Sa portée est de l’ordre de 60 km. Il dispose en mode passif d’un autodirecteur infrarouge et en mode actif d’un autodirecteur électromagnétique. Son poids est de 112 kg.

- la gamme AASM (armement air-sol modulaire), développé par Sagem DS (groupe Safran). L’AASM est constitué d’un corps de bombe de type Mk 82 de 250 kg, d’un kit propulsif et d’un kit de guidage inertiel/GPS ou bien inertiel/GPS/infrarouge, assurant une capacité de frappe d’une grande précision, par tous les temps, et à distance de sécurité. Le Rafale peut emporter jusqu’à 6 armes et dispose d’une capacité de tir en salve avec traitement multi-cibles.

- le missile Scalp-EG de grande portée, tiré à distance de sécurité. Le Scalp-EG (système de croisière à longue porté d’emploi général) est un missile de croisière à charge unique dérivé de l’Apache. Développé par MBDA, il a une portée de plus de 250 km et dispose d’un système de navigation autonome et d’un guidage terminal par senseur infrarouge. Son poids est de l’ordre de 1300 kg.

- le missile anti-navire AM-39 Exocet est un missile air-surface à longue portée fabriqué par la société MBDA. Il dispose d’un mode d’engagement « tire et oublie »/vol rasant, d’un guidage par centrale inertielle puis autodirecteur électromagnetique actif et sa vitesse est subsonique élevée.

- la nacelle de reconnaissance de nouvelle génération (RECO NG). Cette nacelle fonctionne de jour et de nuit (bandes visible et infrarouge), à haute, moyenne ou basse altitude, à courte, moyenne ou grande distance, à grande et très grande vitesse. Elle permet également la transmission des données du recueil en temps réel ou différé à des stations au sol, fixes, mobiles ou embarquées sur des bâtiments de la Marine (porte-avions et bâtiments de projection et de commandement), et l’enregistrement de ce recueil pour une analyse a posteriori . Elle est développée et réalisée par Thales Optronique SA.

- le pod Damoclès, nacelle aéroportée d’identification infrarouge et de désignation par laser de cibles au sol, de jour comme de nuit, utilisé pour les frappes aériennes de précision.

Enfin, le Rafale dispose d’une capacité de ravitailleur par l’emport d’une nacelle spécifique.

Configurations

Configuration interception : six missiles air-air Mica (avec autodirecteur infrarouge ou électromagnétique) et jusqu’à trois réservoirs supplémentaires.

Configuration d’attaque au sol, une combinaison :

- Des armements air-surface :

- Scalp-EG

- AASM

- Exocet

- bombes de 250 kg parmi les standards OTAN (ex : GBU 12)

- Des réservoirs supplémentaires de 2000 ou 1250 litres.

- Des missiles air-air Mica.

- Du pod de désignation laser Damoclès.

Configuration frappe nucléaire, une combinaison :

- ASMPA

- Des réservoirs supplémentaires.

- Des missiles Mica.

Configuration reconnaissance : l’emport de la nacelle RECO-NG, de réservoirs supplémentaires et de missiles Mica.

Configuration ravitailleur : l’emport de la nacelle de ravitaillement, de réservoirs supplémentaires et de missiles Mica.

Banc de test Mermoz

Le banc de test automatique Mermoz réalisé par EADS est conçu pour tester près de 350 équipements (calculateurs, organes de visualisation pilote, RBE2, OSF, lance-missiles, etc.). Il permet de diagnostiquer les pannes et d’assurer la remise en état des matériels avec des délais de l’ordre de quelques heures. En évitant un retour systématique à l’industriel, il permet de réduire considérablement les quantités de pièces de rechange nécessaires à l’emploi des Rafale.
.
Sources : DGA

marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum