Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

3e RIMa. Départ imminent pour l'Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3e RIMa. Départ imminent pour l'Afghanistan

Message  marsouin Châtenay 92 le Ven 15 Mai - 22:04

3e RIMa. Départ imminent pour l'Afghanistan [Diaporama]
15 mai 2009 -

450 hommes du 3eRIMa ont défilé, hier, dans les rues de Vannes avant leur départ imminent pour l'Afghanistan. Ils se disent confiants et parfaitement préparés pour mener à bien leurpérilleuse mission.


«3e régiment d'infanterie de marine, à mon commandement, garde à vous!» L'ordre du colonel Francis Chanson est ferme, les soldats s'exécutent. Le chef de corps du 3eRIMa va bientôt commander le Task Force Korrigan, groupement de 600 hommes, dont 450 du 3eRIMa. «Le régiment ne part pas chercher en Afghanistan un supplément de gloire militaire, lance-t-il. Il part pour accomplir simplement, mais jusqu'au bout et par la force, une mission de sécurité et de paix souhaitée par la France et ses alliés». C'est en effet sous l'égide de l'Otan qu'ils effectueront leur mission.

Une date de départ classée secret défense

D'une durée de six mois, elle se déroulera dans la province de Kapisa, une zone montagneuse et quasi désertique à 80kilomètres au nord-est de Kaboul. Impossible en revanche de connaître la date exacte de leur départ, annoncé début juin. En effet, les périodes de relève étant sensibles, il ne s'agit pas de donner d'indication pouvant aider l'ennemi... Ils vont chercher, avec les 50.000soldats originaires de 39pays présents en Afghanistan, à sécuriser le pays: «C'est primordial pour éviter que des attentats ne se produisent ici, estime le sergent François. Et pour cela, il nous faut gagner la confiance de la population sur place».

Adieu aux armes et relève présentée au drapeau

Hier, les soldats ont pu apprécier l'au revoir d'environ 300 Vannetais venus assister à la prise d'armes sur l'esplanade du port. Cette cérémonie publique a aussi été l'occasion de présenter au drapeau une cinquantaine de jeunes marsouins engagés depuis trois mois, passage ô combien symbolique dans leur formation. Quant au général Leclère, ancien chef de corps du 3eRIMa de 1995 à 1997, il a fait ses adieux aux armes après 37 ans de service. Le colonel Chanson, lui, va bientôt changer d'affectation, à son retour d'Afghanistan. Dans un mois, c'est le colonel Schill qui lui succédera comme chef de corps du 3e RIMa.

Gare aux engins explosifs improvisés

À l'issue de la prise d'armes, les soldats sur le point de partir ont défilé d'un pas ferme, le regard décidé. Ils se disent «confiants» grâce à la préparation d'un an dont ils ont bénéficié. Secourisme de combat, aguerrissement, tir de combat, pratique de l'anglais opérationnel... Aucun détail n'a été laissé au hasard. Elle s'est faite pour partie dans des camps nationaux tels que La Courtine dans la Creuse, ou Briançon dans les Alpes, afin de s'habituer à l'altitude. «L'appréhension se ressent surtout dans la famille, explique le sergent Jimmy. Nous, on s'entraîne toute l'année pour ça. Ça s'annonce comme la mission la plus intense de notre carrière». Étant donné le niveau de risque, les partants ont tous déjà de l'expérience dans des opérations extérieures. Principaux dangers: les embuscades et les «engins explosifs improvisés». Ils peuvent être cachés n'importe où, par exemple «dans une couscoussière commandée à distance». L'ordre de garde-à-vous du colonel Chanson n'a jamais pris autant de sens: les soldats devront vraiment prendre garde à eux.


http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-L-au-revoir-des-soldats-en-partance-pour-l-Afghanistan-_40835-933845------56260-ard_actu.Htm
Actualité à Vannes
L'au revoir des soldats en partance pour l'Afghanistan




Après une cérémonie sur l'esplanade de la Rabine, hier après-midi, les soldats du 3e Rima ont défilé en centre-ville.


La cérémonie (avec l'ensemble du régiment) a duré une heure, hier après-midi, sur l'esplanade de la Rabine. Elle s'est terminée par un défilé.
Questions-réponses

Combien de soldats vannetaisen Afghanistan ?

Ils seront 450 à partir pour six mois. Le 3e Rima a, en effet, été désigné « corps pilote » du Groupe tactique interarmes (GTIA) de Kapisa, au nord-est de Kaboul.

Commandé par le colonel Francis Chanson, chef de corps du 3e Rima, ce groupement sera constitué d'un état-major, d'une compagnie de commandement et de logistique, et de deux compagnies de combat.

Sans oublier une section de mortiers lourds du 11e Régiment d'artillerie de Marine de La Lande-d'Ouée (Ille-et-Vilaine), un peloton blindé du 1er Régiment d'infanterie de Marine d'Angoulême, et deux sections du Génie d'Angers.

Les militaires français travailleront sur place avec les forces armées américaines et l'armée nationale afghane. Le GTIA Kapisa sera placé sous le double commandement français et américain.

Quelle sera leur mission ?

Dans son ordre du jour, lu sur l'esplanade du port, le colonel Francis Chanson a précisé que le « théâtre afghan est un monde de surprises et d'inconnues. C'est avec lucidité et sans haine que nous devons l'aborder [...]. »

« [...] Le régiment part pour accomplir simplement, mais jusqu'au bout et par la force, une mission de sécurité et de paix souhaitée par la France et ses alliés [...]. »

Quand quitteront-ils Vannes ?

Sécurité oblige, la date du départ des soldats pour l'Afghanistan est tenue secrète. Il devrait, toutefois, s'effectuer entre la dernière semaine de mai et la première quinzaine de juin.

Quelle préparation ces hommes ont-ils suivie ?

Elle a duré dix mois. Il y a eu une préparation individuelle : secourisme de combat, pratique de l'anglais opérationnel, tirs de combat, sensibilisation aux dangers... La préparation collective a débuté en janvier dans divers endroits de l'Hexagone, notamment à Briançon (notre page spéciale de lundi.)

Combien de soldats vannetaisles ont précédés en Afghanistan ?

Une quarantaine. Après six mois de mission, ils sont revenus le 19 avril au bord du golfe. Hier après-midi, le colonel Francis Chanson a indiqué qu'ils avaient rempli « une mission extrême » en étant « exposés quotidiennement à de nombreux périls et parfois impliqués dans de violents affrontements. »

Ils ont fait preuve « d'une patience et d'un dévouement exemplaires pour accompagner au combat les cadres de la jeune armée afghane. Le détachement a montré une force morale que n'ont pas ébranlée les balles adverses, les engins explosifs télécommandés ou les véhicules suicides. »

Qui va succéder au colonel Francis Chanson à la tête du 3e Rima ?

Le 118e chef de corps du 3e Rima s'en va. Il quittera officiellement son commandement le 20 juin. C'est le colonel Schill qui lui succédera.
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 861
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum