Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

Afghanistan articles ouest-france

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Afghanistan articles ouest-france

Message  marsouin Châtenay 92 le Lun 17 Aoû - 12:27

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDetFdj_-Un-soldat-breton-tue-en-Afghanistan-_39382-1023228_actu.Htm
dimanche 02 août 2009
Un soldat breton tué en Afghanistan





Des soldats du 3e Rima, en juin dernier, arrivant à la base avancée en Kapisa. : DR


Un militaire de Dinan (Côtes-d'Armor) est décédé et deux ont été blessés au nord-est de Kaboul. Les soldats français prêtaient main-forte à l'armée afghane quand des insurgés les ont attaqués.
Le caporal Anthony Bodin, âgé de 22 ans et domicilié à Dinan, a été tué hier dans la province de Kapisa, au nord-est de Kaboul. Deux de ses camarades, âgés de 23 et 27 ans, ont été touchés par des tirs. L'un d'eux est originaire de Bretagne, l'autre de Wallis-et-Futuna. Le ministre de la Défense a précisé que leurs vies n'étaient pas en danger.

Appartenant au 3e Régiment d'Infanterie de Marine de Vannes, ils étaient samedi parmi les 160 Français qui conduisaient, avec des soldats américains et l'armée afghane, une opération au village de Ghayne Pain. Vers 8 h, (heure locale), une trentaine d'« insurgés » les ont pris à partie. Une source militaire française évoque même un « guet-apens ». Les combats ont duré une heure et demie et entraîné la retraite des assaillants. Des tirs, ont hélas, mortellement atteint le jeune soldat des Côtes-d'Armor.

Attaques en série

C'est la première victime du rima en Afghanistan. « Le président de la République a appris avec une vive émotion le décès d'un militaire français en Afghanistan » indique l'Élysée. Les trois soldats étaient arrivés en Afghanistan il y a moins d'un mois. À Vannes, on se souvient encore du défilé du 3e Régiment d'Infanterie de Marine dans le centre-ville avant son départ, le 14 mai dernier.

Le maire de Vannes, François Goulard, a fait part de « son émotion » et de celle « de tous les Vannetais ». « On pense beaucoup à l'ensemble de leurs proches et de leurs camarades », aajouté le maire. Lundi dernier, le 3e Rima avait déjà été accroché à l'entrée d'un village. Aucun soldat n'avait été blessé.

Nicolas Sarkozy a adressé ses condoléances aux familles et condamné « les pratiques lâches et barbares des ennemis de la paix » en Afghanistan. Il a également réaffirmé « la détermination de la France à lutter, aux côtés du peuple afghan, contre l'obscurantisme et le terrorisme ». Ce nouveau décès porte à 29 le nombre de soldats français tués en Afghanistan depuis leur déploiement en 2001.

Les attaques contre l'armée française ont redoublé ces derniers jours. En effet, le 20 août, les Afghans seront appelés aux urnes. À l'approche de ces élections présidentielles et provinciales, jugées cruciales pour le pays, la tension est à son comble. Depuis le 21 juillet, les militaires français ont essuyé huit offensives dans les provinces de Kapisa, du Wardak et du Logar, proches de Kaboul. Malgré la présence de 90 000 soldats étrangers, les violences des « insurgés » dont les talibans, vont crescendo depuis trois ans. Hier, trois soldats de l'Otan ont également péri dans le sud du pays, victimes de l'explosion de bombes.


Cécile ROUSSEAU et Nathalie JAY.

***********************************
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDetFdj_-La-mere-du-jeune-militaire-de-Dinan-tue-en-Afghanistan-temoigne_39382-1023441_actu.Htm
dimanche 02 août 2009
La mère du jeune militaire de Dinan tué en Afghanistan témoigne




Portrait du caporal Anthony Bodin. : Ouest-France


Lire. Un militaire de Dinan décédé ce samedi en Afghanistan


« Il était trop jeune pour mourir ». Dans son appartement à l’étage d’un immeuble HLM de Dinan, Christine, la maman d’Anthony Bodin, le jeune militaire de 22 ans tué hier en Afghanistan, a les larmes aux yeux. « Hier quand j’ai vu le colonel, un gendarme et le maire sur le pas de la porte, j’ai compris tout de suite. »

Passionné de moto Anthony Bodin avait décroché un BEP mécanique moto et cycles au lycée Jean Jaurès à Rennes. « Mais comme il n’avait pas trouvé de travail, il s’était engagé dans l’armée il y a trois ans et ça lui plaisait beaucoup. » Il exerçait dans une unité de chars du 3e régiment d’infanterie de marine basé à Vannes.

Fierté de sa maman et de ses deux jeunes frères de 17 et 20 ans, le portrait d’Anthony en tenue militaire trône sur le buffet du salon. Entre deux missions il rentrait à Dinan retrouver sa famille et Maxime, son meilleur copain rencontré au collège Roger Vercel, avec qui il partageait des balades à moto ou en quad. « Il venait d’être choisi comme parrain du fils de Maxime qui vient de naître, il n’aura même pas connu son filleul », se désole la mère d’Anthony.

La maman a encore du mal à croire que le drame est arrivé. « Anthony était un bon vivant, il ne méritait pas de mourir. Il était parti en Afghanistan le 6 juillet et m’avait promis de revenir pour Noël. Il n’a jamais raté une fête familiale. » La maman ne sait pas encore quand le corps de son fils sera rapatrié en France. Une chose est sûre pour l’hommage qui lui sera rendu, elle veut des fleurs jaunes et blanches. « C’est ce qu’il m’offrait toujours pour mon anniversaire ».


Fabienne RICHARD

*********************
http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-08-01/les-faits-un-caporal-du-3e-rima-de-vannes-tue/920/0/366281
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 864
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum