Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

Le Président de la République Française Monsieur Nicolas Sarkozy à Lorient pour le lancement de l'Aquitaine, frégate de nouvelle génération(Sources AFP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Président de la République Française Monsieur Nicolas Sarkozy à Lorient pour le lancement de l'Aquitaine, frégate de nouvelle génération(Sources AFP)

Message  marsouin Châtenay 92 le Mar 4 Mai - 12:34

PARIS - Le Président de la République Française Monsieur Nicolas Sarkozy devait assister ce matin à Lorient au lancement de l'Aquitaine, première des nouvelles frégates européennes multi-missions (FREMM) à sortir des chantiers de DCNS.


Voir la vidéo en dernier


Par AFP, publié le 04/05/2010 à 10:26


AFP/Archives : Image de synthèse datant de 2004
de la nouvelle frégate européenne multi-mission FREMM.



Le chef de l'Etat, accompagné des ministres de la Défense Hervé Morin et de l'Industrie Christian Estrosi, prononcera une allocution à la mi-journée après l'ouverture de la cérémonie par le PDG de DCNS, Patrick Boissier, a précisé lundi l'Elysée dans un communiqué.

Plus grand projet naval militaire européen mené par la France en coopération avec l'Italie, le programme FREMM vise à renouveler la flotte des frégates de lutte anti-sous-marine et anti-aérienne de la Marine nationale. Il doit s'étendre jusqu'en 2022.

Officiellement lancé en novembre 2005, il est conduit par l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR), une agence européenne destinée à coordonner les programmes d'armement des Etats membres. L'Aquitaine doit être livrée l'an prochain à la Marine.

A terme, 11 FREMM sont prévues pour la Marine nationale et 10 pour la Marine italienne.

Les missions de ces bâtiments couvrent la maîtrise des zones d'opération, la "frappe dans la profondeur" avec les missiles de croisière navals, la lutte anti-navires et anti-sous-marine, ainsi que le soutien et l'appui des opérations de déploiement de forces.



Dévoilement de la Frégate multi-mission Aquitaine
Sources et photographies du ministère des armées.



Dévoilement de la Frégate multi-mission Aquitaine
Nicolas Sarkozy dévoile la frégate multimissions « Aquitaine ».
Crédit AFP


Lorient, le 4 mai 2010. Le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a assisté au « dévoilement » de la frégate Aquitaine, première des onze nouvelles frégates multi-missions (FREMM) de la Marine nationale, à sortir des chantiers de DCNS.

Il était accompagné du ministre de la Défense, Hervé Morin et du ministre de l’Industrie, Christian Estrosi, du chef d’état-major des armées, l’amiral Edouard Guillaud, du délégué général pour l’armement, Laurent Collet-Billon, et du chef d’état-major de la marine, l'amiral Pierre-François Forissier.

« La construction navale civile comme militaire est stratégique dans notre pays. Il y a un savoir faire français, qui ne faut pas laisser partir», a déclaré le chef des armées, Nicolas Sarkozy.

Les FREMM sont parmi les programmes d’armement emblématiques du Livre blanc . Elles représentent le plus grand projet militaire européen, mené par la France en coopération avec l’Italie, et conduit par l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement . Le programme FREMM vise à renouveler la flotte de frégates de lutte anti-sous-marine et de lutte anti-aérienne de la Marine nationale.

Le programme se compose de neuf frégates de lutte anti-sous-marine (ASM) et de deux frégates de lutte anti-aérienne (FREDA), portant à onze le nombre de FREMM commandées pour la Marine nationale. Toutes ces frégates porteront des noms de régions françaises (Aquitaine, Normandie, Provence, Bretagne, Auvergne, Languedoc, Alsace et Lorraine). Ce programme franco-italien prévoit au total la livraison de 21 frégates aux 2 pays.

Les frégates multimissions constitueront à terme l’ossature de la flotte de surface dans les différents domaines de lutte à la mer (anti-sous-marine, anti-aérienne, anti-navire et asymétrique). Elles sont destinées à évoluer sur des théâtres opérationnels interarmées et interalliés.

D’un tonnage de 6000 tonnes pour une longueur de 142 m, pouvant atteindre une vitesse de 27 nœuds, servies par un équipage de 108 personnes, elles sont fortement armées : missiles mer-mer 40 Exocet , missiles antiaériens Aster, torpilles MU90 .

Les 9 premières frégates, de type ASM, disposeront en plus de la capacité de frappe dans la profondeur grâce au futur missile de croisière naval qui entrera en service en 2014. Les 2 FREDA sont conçues pour protéger un groupe aéronaval ou amphibie contre les aéronefs et les missiles. Toutes les FREMM pourront mettre en œuvre un hélicoptère NH90 , ainsi que des forces spéciales et leurs équipements.

La réalisation des onze FREMM assurera jusqu’en 2022 une part très significative de l’activité de DCNS (principalement sur son site de Lorient, mais également sur ses sites de Brest et Cherbourg) et de nombreux sous-traitants, essentiellement des PME.

La cadence retenue dans le cadre de la loi de programmation militaire, conjuguée à l’exportation, devrait permettre d’assurer le maintien de l’activité de l’industriel DCNS. « Je viens aujourd’hui dans une entreprise qui a un carnet de commande plein pour 4 années. Le programme FREMM donne à DCNS des perceptives de travail sur 10 ans », s’est félicité le Président de la République. « Notre objectif n’est pas de stabiliser l’emploi à DCNS mais de le développer », a poursuivi Nicolas Sarkozy.

Concernant l’exportation, une FREMM vendue au Maroc est actuellement en construction. D’autres pays comme l’Algérie, l’Arabie Saoudite, la Grèce et le Brésil sont potentiellement intéressés. La troisième frégate, la « Normandie », réalisée pour le compte de la Marine française, entrera en production à la rentrée.

La FREMM Aquitaine sera prochainement armée, pour être livrée à la Marine en 2012.

Carine Bobbera



Le Président de la République entouré, de gauche à droite sur la photo, du ministre de la Défense Hervé Morin, du ministre de l’industrie Christian Estrosi et, à droite du chef de l’Etat sur la photo, de Patrick Boissier, PDG de DCNS.
Crédit AFP



« Dévoilement » de la frégate multimissions « Aquitaine ».
Crédit ECPAD



Vue d’artiste de la FREMM, une fois armée.
Crédit DCNS



Ci-dessous la vidéo


http://www.defense.gouv.fr/defense/webtv

marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum