Derniers sujets
» (N°25)Un élève gendarme décoré de la médaille militaire lors d’un baptême de promotion . (Source FNCV )
Mar 18 Sep - 7:54 par marsouin Châtenay 92

» Une page d'histoire .( Source de Monsieur Joseph CASTANO)
Mer 5 Sep - 14:12 par marsouin Châtenay 92

» Les décoré(es) de la Médaille Militaire .
Jeu 23 Aoû - 10:29 par marsouin Châtenay 92

» Les décoré(es) des ordres nationaux et ministériels .
Mar 21 Aoû - 11:53 par marsouin Châtenay 92

» Ecussons , Insignes et Pucelles Régimentaires .
Dim 5 Aoû - 9:32 par marsouin Châtenay 92

» Honneur à tous les Porte-Drapeaux de toute la FRANCE .
Mar 31 Juil - 12:36 par marsouin Châtenay 92

» (N°92)Photos sur le tourisme de mémoire dans la région de Montauban , au mois de juillet 2018 .(Photos de Raphaël ALVAREZ)
Mar 24 Juil - 10:58 par marsouin Châtenay 92

» (N°91)Photos de la cérémonie et du défilé du 14 juillet 2018 de Montauban dans le département du Tarn-et-Garonne (n°82).(Photos de Raphaël ALVAREZ)
Lun 23 Juil - 18:55 par marsouin Châtenay 92

» Inauguration du Rond-Point des Anciens-Combattants , avec l'apposition d'une plaque commémorative en hommage à Martial COURBON Adjudant-Chef , Président des Anciens-Combattants ACPG de Bages .(Photographies de Raphaël ALVAREZ)
Mer 20 Juin - 16:13 par marsouin Châtenay 92

» (N°07)Décorations militaires officielles de Jean BOUTQUIN alias " le colonel ", ancien du 3ème RIMa de Vannes et ancien du Tchad .
Dim 3 Juin - 14:16 par marsouin Châtenay 92

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

(N°07)HISTOIRE DE LA GENDARMERIE... huit siècles ... en bref !

Aller en bas

(N°07)HISTOIRE DE LA GENDARMERIE... huit siècles ... en bref !

Message  marsouin Châtenay 92 le Jeu 13 Mai - 11:59


HISTOIRE DE LA GENDARMERIE... huit siècles ... en bref !





A la fin du XIIème siècle, la "Maison du Roi" était dirigée par quatre grands officiers : le Sénéchal, à la tête de l'armée et de la justice; le Chambrier, gardien de la chambre du roi; le Chancelier, secrétaire et gardien du sceau royal et enfin le Connétable qui dirigeait les écuries secondé par les maréchaux.

En l'an 1190, Philippe Auguste quitte son royaume pour participer à la troisième croisade. Ses conseillers, et notamment le Grand Sénéchal, Thibaud V, chef des Armées, le prient de s'entourer d'une garde personnelle de sergents à masses, des sergents d'armes.


A la mort de Thibaud, lors du siège de St Jean d'Acre, le roi ne lui nomme pas de successeur mais répartit ses attributions entre les trois autres officiers. C'est ainsi que le connétable Matthieu II de Montmorency se voit accorder des pouvoirs militaires vers 1218. Le connétable devient donc le nouveau chef de l'armée et le gardien des sergents d'armes.

Pourvus d'une masse d'armes, les sergents d'armes gardent le roi; c'est leur mission originelle. C'est ainsi qu'ils participent à la première bataille nationale française, à Bouvines, le 27 juillet 1214. Plus tard, ils accompagnent Saint-Louis à la 7ème croisade, combattent à ses côtés en Egypte et sont près de lui quand il rend l'âme à Tunis.

Les successeurs de Saint-Louis conservèrent les deux cents sergents d'armes qui s'étaient constitués en confrérie et participaient à toutes sortes de fonctions: bailli, receveur des impôts, architecte, gardien de château, maître d'hôtel, combattant, agent de la police judiciaire du roi, facteur, etc.

En 1343, Philippe VI réduit leur effectif à cent puis ils disparaissent complètement sous Louis XI.

Pour rendre la justice, le connétable disposait d'une juridiction spécifique : la Connétablie, et les maréchaux de la Maréchaussée. Ces deux tribunaux militaires s'établirent à Paris au XIV° siècle.

En 1353, le roi Jean Le Bon ordonne au Connétable et aux Maréchaux d'assurer la répression des délits de guerre.

En 1439, Charles VII créé une armée royale permanente composée d'archers à pied et de gens d'armes à cheval.

En 1501, les premières compagnies de Maréchaussée sont créées puis en 1525 les deux juridictions sont réunies sous le nom de :"Connétablie et Maréchaussée de France".

En 1536, François 1er étend les pouvoirs de la Maréchaussée aux "crimes de grand chemin".

L'édit du 09 mars 1720, supprime les charges prévôtales de la Maréchaussée qui est alors constituée en brigades établies chacune sur un secteur géographique avant qu'un réel maillage soit réalisé en 1769.

La Loi du 16 février 1791 précise dans son article 1er : "La Maréchaussée portera désormais le nom de Gendarmerie Nationale".

Au cours de ces deux derniers siècles la Gendarmerie prendra différentes appellations ... "Gendarmerie Impériale"; "Gendarmerie Royale"; " Gendarmerie Départementale" .. puis des subdivisions d' Arme seront crées.

Le 20 mai 1903 paraît le Décret sur l'organisation et le service de la gendarmerie. Complété au cours du XXème siècle par de nombreux textes, ce Décret est toujours en vigueur.

Actuellement forte de près de 100.000 hommes - et femmes-, la gendarmerie dépend du Ministère de la Défense Nationale.


Dernière édition par marsouin Châtenay 92 le Mer 22 Aoû - 19:16, édité 1 fois
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 885
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 65
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: (N°07)HISTOIRE DE LA GENDARMERIE... huit siècles ... en bref !

Message  marsouin Châtenay 92 le Jeu 13 Mai - 12:03

"C'est en 1921, qu'est décidée la création d'un corps spécialisé dans le maintien de l'ordre".



La loi du 22 juillet 1921 installe donc la gendarmerie mobile, qui est composée à l'origine de simples pelotons directement rattachés à la gendarmerie départementale. Six ans plus tard, les unités trouvent une autonomie administrative en devenant la "garde républicain mobile ".


En 1944, la garde républicaine mobile devient la garde républicaine puis retrouve son nom de gendarmerie mobile le 20 septembre 1954.


Elle participe aux opérations menées en Indochine et en Algérie ainsi qu'aux événements de mai 1968.


Les pratiques des escadrons ont été fortement secouées par la crise de mai 68, cela impose la création d'un centre d'instruction afin d'harmoniser la formation des gendarmes mobiles.


Entre 1985 et 1989, la gendarmerie mobile est mise à contribution dans le territoire de la nouvelle calédonie, où elle paye un lourd tribu lors de ces missions de rétablissement de l'ordre. lors de la coupe du monde en 1998, elle participe à la protection des sites et des équipes de footballeurs.


A partir de 1994, La gendarmerie mobile éxécute des missions à l'étranger pour assurer la protection d'ambassade de France (algerie , Liban, afrique).


Elle est mise à contribution aussi lors de conflits extérieurs (Guerre du golfe, Kosovo).
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 885
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 65
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

La GRANDE HISTOIRE de la GENDARMERIE OUTRE-MER

Message  marsouin Châtenay 92 le Jeu 13 Mai - 12:27

La GRANDE HISTOIRE de la GENDARMERIE OUTRE-MER











Like a Star @ heaven


Après avoir cliquer sur le lien ci-dessous,vous arrivez sur la page d'accueil.Vous cliquez sur le lien Nos Partenaires et vous verrez une bannière sur La Gendarmerie d'Outre-Mer.Cliquez dessus et vous tomberez sur la page de la Gendamerie d'Outre-Mer.
L'émission Café-Crimes de Jacques Pradel peut être écoutée en faisant un double-clics sur le triangle vert.




Clic ci-dessous
pour visiter et pour lire



http://www.association-gendarmesdecoeur.org/home.html
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 885
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 65
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: (N°07)HISTOIRE DE LA GENDARMERIE... huit siècles ... en bref !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum