Derniers sujets
» Assemblée Générale du Comité Languedoc-Roussillon des Joinvillais , samedi 17 février 2018 à Cabrières dans le département de l'Hérault (n°34)
Dim 18 Fév - 16:58 par marsouin Châtenay 92

» Cérémonie commémorative des militaires Français morts à la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie , à Port-Vendres le mardi matin 05 décembre et le soir à BAGES.
Mer 6 Déc - 15:39 par marsouin Châtenay 92

» Cérémonie de remise du fanion de la Préparation Militaire Marine a eu lieu le Samedi 2 décembre 2017 à la Caserne Gallieni de Perpignan .
Dim 3 Déc - 19:13 par marsouin Châtenay 92

» Hélicoptère Sikorsky H-34
Ven 1 Déc - 17:09 par marsouin Châtenay 92

» Hommage à l'Adjudan-Chef Jean-Pierre MARCEL , ancien combattant d'Algérie en AFN .
Sam 25 Nov - 18:31 par marsouin Châtenay 92

» Commémoration du 99ème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 , à Bages (66) FRANCE .
Sam 11 Nov - 15:03 par marsouin Châtenay 92

» 47ème anniversaire de la mort du Général-de-GAULLE , jeudi 09 novembre 2017 à Toreilles (66), FRANCE .(Photos de Raphaël)
Sam 11 Nov - 7:46 par marsouin Châtenay 92

» PGM Hécate II. (Source Wikipédia)
Dim 5 Nov - 14:33 par marsouin Châtenay 92

» Information sur l'Union des Blessés de la face , de la Tête ou du cou (UBFT) , plus connue sous le nom de << Gueules Cassées>> .(source du magazine de la CARAC).
Sam 28 Oct - 14:20 par marsouin Châtenay 92

» Remise de la Croix du Combattant Opex le 11 novembre 2011 .
Sam 28 Oct - 7:46 par marsouin Châtenay 92

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

Le monument national de la gendarmerie (78)

Aller en bas

Le monument national de la gendarmerie (78)

Message  marsouin Châtenay 92 le Jeu 13 Mai - 13:26

Le monument national de la gendarmerie (78)



En 1935, afin de rendre hommage à l'action des gendarmes, militaires et personnalités publiques se sont associés pour étudier et proposer l'érection d'un monument. Après avoir collecté les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet et obtenu la cession gratuite d'un terrain sur la commune de Versailles, un concours d'architecte a été organisé et remporté par MM.Nicod et Auzelle. La statue a été réalisée par M.Rispal. Les travaux prirent fin en novembre 1941. Les circonstances ne permirent cependant l'inauguration officielle du monument qu'en 1946.




Le monument national de la gendarmerie de nuit.
Photo Jean-Pierre Le Padellec


Description générale du monument.

Le monument érigé à Versailles en l'honneur de la Gendarmerie vient d'être terminé. Il comporte une majestueuse statue centrale, encadrée de deux pylônes carrés massifs, de 12 mètres de hauteur et de 3 mètres de côté, assez espacés pour ne pas masquer la façade de l'église Saint Antoine de Padoue qui le domine à l'horizon. Autour de ces pylônes sont harmonieusement disposés des groupes qui résument l'histoire même de la Gendarmerie française. La grande statue de 4 mètres de hauteur, d'une magnifique allure, symbolise la Force au service de la Loi. Elle s'appuie de la main droite sur un bouclier, évoquant ainsi la protection que la Gendarmerie, au service de l'Ordre et de la Justice, étend sur le pays et sur les citoyens. L'autre bras présente un puissant geste de volonté traduisant l'énergie avec laquelle les vaillants soldats de l'arme d'élite accomplissent leur devoir. Chacun des groupes représente des gendarmes de notre époque, accompagnés d'ancêtres dans l'arme, ayant appartenu à d'autres moments de l'histoire : Louis XV, Révolution, Premier Empire, Conquête de l'Algérie. Guerre de 1914, Chars d'assaut, gendarmes et gardes contemporains.
Enfin, sur les faces latérales, à gauche, un gendarme à cheval de 1880 et à droite, un garde républicain à cheval de 1936.

Les uniformes, minutieusement exacts ont été reconstitués d'après les costumes du musée de l'armée et les données du chef d'escadron de gendarmerie Bucquoy. docteur ès-lettres, directeur de la revue " Le Passepoil ", et spécialiste de l'étude des uniformes militaires de l'Europe. Aux pieds de la statue, un hypogée couronné d'un bouclier de bronze doit recueillir les cendres de Le Gallois de Fougières, prévost des maréchaux de France, tué à la bataille d'Azincourt (1415) et inhumé, depuis lors, à proximité du terrain de la lutte, dans l'église d Auchy-Ies-Hesdin (Pas-de-Calais).


Renseignements pratiques
Le monument se situe à Versailles
Place de la loi
78000 Versailles


Source : MINDEF/SGA/DMPA

Les liens à découvrir sur le sujet



Découvrez le monument national de la gendarmerie sous tous ces angles en cliquant sur le lien ci-dessous.

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=fr&idPage=2298



Pour voir les gendarmes dans la bataille de Verdun,cliquez sur le lien ci-dessous.


http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=fr&idPage=6146
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 877
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 65
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum