Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

Arme automatique modèle 1952 (AA 52 ) en Français et Anglais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arme automatique modèle 1952 (AA 52 ) en Français et Anglais

Message  marsouin Châtenay 92 le Ven 2 Juil - 10:18

FRANCE
   


Arme automatique modèle 1952 (AA 52 )




Version Française


L'Arme automatique transformable modèle 1952 ou AAT-52 ou AANF1 remplaça le Mac 24/29 et diverses mitrailleuses étrangères, alors en service dans l'Armée de Terre française au début des années 1960 dont le FM BAR. Le terme transformable indique qu'elle peut être employé comme mitrailleuse légère, ou lourde, par simple changement du canon. Elle tirait du 7,5mm 1929C.


Arme automatique modèle 1952 (AA 52)




L'Arme automatique modèle F1
(version modernisée de l'AA-52 chambrée pour la 7,62 OTAN)
montée sur une tourelle de char Leclerc.


Histoire :


A la fin des années 1940, la France était armée de mitrailleuses d'origine allemande (MG34 et MG42), américaine, britannique et française. Cette disparité posait de gros problèmes, notamment lors de la guerre d'Indochine, car toutes ces mitrailleuses étant chambrées dans des calibres différents et nécessitant des pièces détachées spécifiques. L'approvisionnement des troupes devenait d'une extrême complexité, il fut donc décidé de lancer un programme de conception d'une arme française d'emploi général qui devrait remplacer toutes celles déjà en service. Il s'agissait là d'une solution permettant de grandes simplifications, que ce soit au niveau de l'intendance : plus qu'un seul calibre et pièces détachées standard ; et de la production industrielle. Mais aussi de l'entraînement des hommes, qui n'avaient plus qu'à connaître une seule arme. Le développement de la nouvelle mitrailleuse, fut confié à la Manufacture d'Armes de Saint-Étienne, celle-ci utilisera par la suite son expérience et le fonctionnement général, pour la conception du FAMAS).

Fonctionnement :


L'AA-52 fait exception parmi les mitrailleuses modernes par son fonctionnement interne basé sur le recul libre, la culasse n'étant pas verrouillée, lors du tir. La force appliquée sur la cartouche au moment du tir est employée pour renvoyer la culasse en position arrière, où le ressort récupérateur la renvoie vers l'avant et lui fait introduire une nouvelle cartouche. Ce système fonctionne parfaitement bien avec des cartouches de pistolet sur des pistolets mitrailleurs, mais l'utilisation de cartouches de fusil dans les fusils mitrailleurs demande quelque chose de plus rigoureux si l'on veut conserver une certaine sécurité. La chambre risque en effet de s'ouvrir, alors que la pression des gaz est trop forte, ce qui peut endommager l'arme et blesser le servant.

Pour pouvoir se passer d'un système de verrouillage de la culasse, l'usine de Saint-Étienne, va innover en employant, un système d'amplification d'inertie du recul. L'AA-52 utilise, en effet, un système en deux parties, reliées par un levier amplificateur d'inertie. La culasse qui subit une poussée des gaz au niveau de la cuvette de tir recule en poussant vers l'arrière la masse additionnelle du transporteur de culasse; après une course arrière réduite permettant le retard de l'ouverture nécessaire à la chute de la pression des gaz de combustion de la poudre, le levier amplificateur d'inertie accélère le mouvement arrière de la masse additionnelle qui a son tour entraine la partie avant. La culasse n'est certes pas verrouillée lors du tir mais elle s'ouvre bien moins rapidement qu'avec une culasse traditionnelle, il n'y a donc plus aucun risque, malgré la puissance de la cartouche.

Afin de faciliter l'éjection des étuis percutés, la chambre possède des rainures permettant aux gaz de s'introduire entre la chambre et la cartouche et d'éviter l'enrayement, par le frettage de l’étui dans la chambre.

L'AA-52 peut tirer avec un bipied ou un trépied, mais, quand le trépied est utilisé pour un tir continu, la mitrailleuse est équipée d'un canon lourd, donc plus long à chauffer, ce qui permet des tirs plus soutenus.

Une version modernisée : l'arme automatique modèle 7,62 N F1


À la fin fin des années 1960, la France décide d'adopter le 7,62 OTAN pour ses mitrailleuses. Cette décision vient d'un raisonnement balistique et économique (faciliter les exportations vers les pays soutenus ou proches de l'OTAN).

Fiche technique :

Calibre : 7,5 mm (AAT-52) ou 7,62 x 51 mm OTAN (AN F1)
Capacité du chargeur : bandes de 50 (FM) – 200 cartouches
Longueur totale avec canon léger/lourd : 1080 mm
Longueur du canon : 500/600 mm (canon normal/lourd)
Masse avec bipied et canon léger : 10 kg
Masse avec canon lourd et trépier : 23 kg sur trépied
Cadence de tir : 900 coups / min.
Portée efficace : 600 m


Utilisateurs de la version d'infanterie :


En service dans l'armée française depuis les années 1950, l'AA-52 s'est révélée être une arme correcte malgré certains défauts, mais n'a pas trouvé de débouché important à l'export. Elle a néanmoins été vendu à l'Argentine, au Cameroun, au Congo, à la Côte d'Ivoire, à la Guinée, au Maroc, à la Mauritanie, au Sénégal, au Tchad et au Togo.

Utilisateurs de la version char/hélicoptère :


En version lourde, la AA-52 comme elle est désignée communément en France, puis l'AN F1, fut utilisée comme armement auxiliaire des AMX-30, AMX-13 VTT AMX 10 P, AMX-10 RC, ERC-90 Sagaie, EBG, Panhard AML 60,Panhard AML 90, Panhard M3 VTT, Peugeot P4, Jeep, VAB, VBL et VLRA. C'est donc dans cette configuration que l'AA-52 fut la plus exportée.


Dernière édition par marsouin Châtenay 92 le Lun 6 Nov - 18:55, édité 3 fois
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 876
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Arme automatique modèle 1952 (AA 52 ) Version ANGLAISE

Message  marsouin Châtenay 92 le Ven 2 Juil - 20:59

Arme automatique modèle 1952 (AA 52 ) Version ANGLAISE


AA-52 machine gun



Version Anglaise




Vehicle-mounted AA-52
featured on a Leclerc main battle tank


Type General purpose machine gun

Place of origin France


Type General purpose machine gun

Place of origin France


Service history

In service 1952-2008 (France)

Used by See Users

Wars First Indochina War, Algerian war, Suez Crisis, Gulf War, Bosnian War, War in Afghanistan


Production history

Designed 1952

Variants NF-1, M.A.C. 58


Specifications

Weight 9.75 kg

Length 1080 mm

Barrel length 600 mm


Cartridge 7.5x54mm French, 7.62mm NATO

Calibre 7.5 mm

Action Lever-delayed blowback

Rate of fire 900 round/min

Muzzle velocity 830 m/s

Effective range 600 metres

Maximum range 3,200 metres

Feed system Belt


The AA-52 (Arme Automatique Transformable Modèle 1952, "Transformable automatic weapon model 1952") is one of the first French-produced guns of the post World War II era. It was manufactured by MAS (Manufacture d'Armes St. Etienne, one of several government-owned arms factories in France). The AA-52 is still used today as a vehicle-mounted weapon due to large quantities in service, but has been replaced by the Belgian FN MAG for helicopter use, starting with the EC 725 Caracal of the Special Operations units and the Air Force Search and Rescue teams. The AA-52 had been phased out for infantry use in favour of the lighter FN MINIMI for a few years; the replacement of the AA-52 by the FN MAG or modernisation of AA-52 as the standard infantry GPMG is not taking place (in 2008).


History :

The AA-52 machine gun was conceived and developed following the French military's experiences in Indochina during the early 1950s. At that time, the French army was equipped with an assortment of weapons from British and American sources, as well as some German weapons from the Second World War.

Effective supply of ammunition and replacement parts was an almost insoluble task and the army decided to adopt a standard machine gun. The result was the AA-52, conceived for easy production. The construction was of simple welded stamped sheet steel.


Overview :

The AA-52 is a peculiar weapon among modern machine guns by its blowback system of operation. The AA-52 uses Lever-delayed blowback. When firing, the pressure pushing the case head rearward initiates an impulse on a cam that sends the bolt carrier rearward. After a certain distance, a link (in this case the firing pin) pulls the bolt head, hence extracting the spent case. Since there is no primary extraction, the chamber is fluted to allow powder gases to flow back, unsticking the case from the wall chamber like on H&K type Roller-delayed blowback weapons.

The AA-52 can be used as a LMG with a bipod or HMG with a tripod. When used with a tripod for continuous fire, the gun is fitted with a heavier barrel. In the LMG configuration, the AA-52 is a relatively light weapon to carry. To change the barrel, it is simply necessary to press a latch and rotate 1/4 turn.


Variants :

NF-1
The AA-52 was conceived originally to use 7.5 mm cartridges that were used in the French FM-24/29. The general adoption of the 7.62x51mm NATO cartridge reduced the opportunity for export sales, and the gun was adapted for the 7.62 mm calibre.


MAC-58
The MAC-58 was a version chambered in .50 BMG. A few prototypes were tested and one retained for preserial production, but it never reached production due to the large quantity of US Browning machine guns in service with the French armed forces.


Users :

France

Djibouti

Guyana

Spain: A small number was used by the Spanish Army in the 1960s and 70s aboard the first batch of French made AMX-30 MBTs and the AML-60/90 combat car. The Spanish Air Force used a few aboard CSAR modified Super Puma helicopters in the late 1990s/early 2000s. Status uncertain.
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 876
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum