ANCIENS - COMBATTANTS.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Ancien combattant.
Souvenir 14/18 EmptySam 24 Fév - 9:18 par Raphaël DELLE-CASE

» Utilisation de photos venant de votre forum
Souvenir 14/18 EmptyVen 23 Fév - 16:25 par Anne

» Photo de Maurice ROLLAND
Souvenir 14/18 EmptyVen 23 Déc - 13:06 par marsouin Châtenay 92

» Nouveau inscrit.
Souvenir 14/18 EmptyLun 29 Aoû - 17:31 par marsouin Châtenay 92

» le besoin de contact.
Souvenir 14/18 EmptySam 13 Nov - 16:33 par jeanmarie.lucien@free.fr

» In Memoriam- association militaires disparus de Mourmelon et Valdahon
Souvenir 14/18 EmptySam 2 Oct - 21:18 par KOTCHEFF

» embarqué a la 4°C de karouba en 57 58 59 Mlt.jean-Marie Dersch
Souvenir 14/18 EmptyMer 29 Sep - 9:05 par jeanmarie.lucien@free.fr

» Bonjour à tous !
Souvenir 14/18 EmptyMar 28 Sep - 18:37 par marsouin Châtenay 92

» Médailles Officielles de Pierre AMESTOY .
Souvenir 14/18 EmptyLun 5 Oct - 8:11 par marsouin Châtenay 92

» Bonjour et merci beaucoup .
Souvenir 14/18 EmptyMer 9 Sep - 0:58 par Mohammed

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 457 le Sam 16 Oct - 1:52
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Souvenir 14/18

Aller en bas

Souvenir 14/18 Empty Souvenir 14/18

Message  SALOMON Ven 7 Oct - 18:01

Souvenir 1914/1918


Sous un rayon de lune,
Cachées derrière une dune,
Des croix se dressaient
En ligne, bien rangées.


De plus près, gravé sur le bois,
Je pus lire à haute voix :
Inconnu Mort pour la France.
Jeune soldat sorti de l'adolescence,
Fauché dans l'âge mur,
Vingt ans à peine, c'est dur !

Combien étiez- vous? des milliers,
Dans l'attente du guerrier
Sosie de vous-même, mais ennemi.
Ce n'était pas le paradis
Dans vos tranchées nauséabondes,
D'eau, de terre vagabonde,
Sans parler des poux, des rats
Qui vous dévoraient par-ci, par-là


Quelques gorgeons d'alcool
Pour des pensées un peu folles.
La baïonnette fixée au fusil,
Mourir pour sa patrie.


Avance coûte que coûte,
Ne pas regarder au bout,
Ne pas voir le visage d'en face,
Ne pas entendre la mort, cette garce
Qui rôdait parmi vous.
Ces cris de douleur, ces corps mous
Des camarades tombés dans la boue,
La pluie leur ôtant leurs masques flous.


Ces odeurs âcres de gaz, de poudre, de sang.
Dans ce brouillard maintenant givrant,
Cet homme titubant,
Son bras ballant,
Dans ce sinistre décor,
Tombant, blessé dans son corps,


Regardant le ciel,
Attendant l'acte solennel
De la délivrance,
Dernier soupir pour notre France.


SALOMON

SALOMON

Messages : 5
Date d'inscription : 06/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum