Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 96 le Mer 7 Déc - 19:55

Le véhicule RENAULT de l’avant blindé (VAB) (Source du Ministère des Armées)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le véhicule RENAULT de l’avant blindé (VAB) (Source du Ministère des Armées)

Message  marsouin Châtenay 92 le Lun 11 Aoû - 16:36



FRANCE






A l’origine, le programme VAB (véhicule de l’avant blindé) était destiné à fournir à l’infanterie motorisée un remplaçant des camionnettes tactiques. Le VAB devait assurer le rôle de transport et de ravitaillement dans la zone de l’avant avec une capacité NBC et en protégeant son « chargement » de la mitraille du champ de bataille.

Ainsi, le VAB, réalisé par la société Renault V.I en partenariat avec Nexter et Creusot Loire Industries, se caractérise par sa rusticité, sa haute mobilité et son confort en tous terrains. Construit en deux versions 4x4 et 6x6 (à mobilité accrue), c’est un véhicule polyvalent pouvant aussi bien transporter des troupes qu’intégrer des systèmes d’armes, de communication ou bien servir de poste de commandement. L’armée française est équipée à la base de versions 4x4 et dotée d’une circulaire/bouclier avec mitrailleuse de 7,62 mm ou 12,7 mm.

D’un point de vue opérationnel, le VAB est couramment utilisé sur les nombreux théâtres d’opération. Il a fait ses preuves lors de la guerre du Golf et durant les missions de la paix en Bosnie, au Cambodge, en Croatie, au Liban, au Rwanda et en Somalie entre autres. Il est actuellement fortement engagé en Afghanistan.

En France, pour garantir la fiabilité de tous les véhicules du parc (3 975 engins) d’une part, et le maintien des capacités opérationnelles à un niveau satisfaisant des véhicules dits de contact (1 527 engins) d’autre part, les VAB ont été soumis à des opérations de fiabilisation et de revalorisation qui se sont terminées fin 2008.

Pour améliorer la protection des combattants en opérations extérieures, un tourelleau téléopéré 12,7 mm est proposé sur le VAB. Ce tourelleau permet au tireur de mettre en œuvre la mitrailleuse de 12,7 mm tout en restant protégé à l’intérieur du véhicule. Cette opération prévoit l’équipement de près de 588 VAB.

Pour améliorer la défense des équipages, un système de détection de tireur embusqué a été acquis en 80 exemplaires pour les VAB TOP déployés en Afghanistan. Ce système permet de localiser un tireur ennemi et de donner sa position au tireur du VAB directement sur l’écran du tourelleau téléopéré.

Par ailleurs pour prendre en compte l’amélioration des équipements du combattant, une opération d’intégration des équipements Félin a été lancée sur tous les VAB de contact.

Enfin, pour faire face à l’évolution de la menace en Afghanistan, des surprotections antimines et anti-RPG ont été acquises pour augmenter le niveau de protection du VAB.

Près de 5000 VAB sont en service dans 15 pays à travers le monde.


Description:

Le VAB est le véhicule de base des régiments d’infanterie. De la classe des 14-16 tonnes, c’est un engin blindé à roues construit en versions 4x4 et 6x6 (version export) avec une architecture identique (même caisse et mêmes organes mécaniques). Le VAB se caractérise entre autres par :

- sa simplicité et son confort tout terrain

- sa grande mobilité en terrain varié et en ambiance NBC (nucléaire, biologique, chimique)

- une capacité amphibie

- une autonomie de 1000 km

- une possibilité d’aérotransportabilité

Par ailleurs, sa polyvalence lui permet de s’adapter aux emplois les plus divers.

Ses principales versions en service au sein de l’armée française sont :

- transport de troupes (capable de transporter 12 hommes avec leur équipement)

- TOP 12,7 mm (transport de troupes équipé d’un tourelleau téléopéré)

- ULTIMA (TOP12,7 + système de détection de sniper + surprotections antimines + FELIN)

- combat d’infanterie

- poste de commandement

- tourelle lance missile (anti char)

- porteur d’un mortier de 81 mm

- tracteur d’un mortier de 120 mm

- d’observation d’artillerie

- sanitaire

- reconnaissance NBC

- information régimentaire (SIR)

- automatisation des tirs et liaisons sol-sol (ATLAS)

Ses principales versions destinées à l’export sont :

- dépanneur avec (grue)

- atelier mobile

- maintien de l’ordre

Fiche technique

Caractéristiques

Equipage suivant version :

VCI : 1 chef de bord et 1 pilote, 10 hommes embarqués avec leur équipements

VCAC HOT : 1 chef tireur, 1 aide tireur, 1 pilote et 1 chargeur observateur

OBS : 1 officier observateur, 1 sous officier télémètre laser, 1 radio navigateur et 1 pilote

Dimensions :
Hauteur : 2,06 m
Longueur : 5,94 m
Largeur : 2,49 m
Garde au sol : 0,4 m
Volume véhicule : 10 m3
Volume compartiment transport : 6 m3

Accès véhicule :
2 portes à l’avant
double portes d’accès et de débarquement rapide arrière
5 trappes de toit pour évacuation ou installation de système d'arme

Masse :
version 4x4 à vide en ordre de combat : 9,3 tonnes - maximum : 13,3 tonnes (VAB P) et 13,8 tonnes (VAB HOT)
version 6x6 (export) : à vide en ordre de combat : 10,5 tonnes - maximum : 14,8 tonnes

Performance à charge maximale :
Vitesse : sur terre : > 90 km/h / dans l’eau : 2,2 km/h
Autonomie : > 1000 km
Pentes maximal : 60 %
Dévers maximal : 30 %
Rayon de braquage : 18 m

Groupe motopropulseur :
turbo diesel 6 cylindre en ligne, 220 ch de puissance
boîte de vitesses automatiques 6 rapports Av avec lock-up 1 rapport AR
carburant : 300 litres de gasoil sous blindages (+ 4 nourrices de 20 litres à l’extérieur)
2 hydrojets avec déflecteur orientable

Suspension : à roues indépendantes et barre de torsion à frein à disque sur toutes les roues

Capacité amphibie

Capacité de tracter une remorque de 4 tonnes

Treuil mécanique 7 tonnes en version BV semi-automatique, ou treuil électrique 4,5 t en version BV automatique avec possibilité d’auto-halage concomitant par les roues de l’engin,

Aérotransportable par Hercule C130 , Iljushin IL-76 et boeing 747

Radio : VHF-FM et/ou HF.

Episcope OB 31 pour la conduite de nuit

Protections :

NBC par pressurisation

balistique contre les armes légères d’infanterie (7,62 P à 100 m) et les éclats du champ de bataille. La version valorisée voit son niveau de protection accru par ajout de blindages rapportés (12,7 P à 100m).

contre les mines anti-personnel

Armements (suivant versions)

Divers tourelleaux intégrant soit :
1 mitrailleuse de 7,62 avec 3200 cartouches
1 mitrailleuse de 12,7 mm avec 600 cartouches
1 canon de 20 mm M693 avec 1000 cartouches
1 canon de 25 mm
8 lance-pots fumigènes
1 tourelleau téléopéré 12,7mm

Architecture industrielle

La maîtrise d’oeuvre industriel du VAB est assurée par la société Renault Trucks Défense, le montage étant réalisé par Nexter.

Les principaux équipementiers sont précisés ci-dessous :

Nexter : caisse, tourelleau, armes, munitions

Renault Truck Défense : moteur et pont

ZF : boîte de vitesse

Creusot Loire Industries : acier à blindage

IBD : surprotections additionnelles

Kongsberg : tourelleau téléopéré 12,7mm

AMEFO : surprotections anti-RPG

01dB Metravib : système de détection de tireur embusqué

Thales Communications : systèmes de communication

Ets Gabriel : équipement électrique, tableaux de bords

Elno : communication radio

MGP : instruments système de radiamètre et dosimètre pour véhicule

Creusot Loire Industries : acier de structure et bouclier circulaire

MBDA : missile et tourelle Mephisto

Equipements et munitions

Radiomètre et dosimètre DUK-DUR 440

Fabriqué par la société MGP Instruments, ce système permet de déterminer la contamination gamma du sol par la mesure du débit de dose absorbée au moyen d’un ensemble de détection embarqué sur un véhicule.

Moteur diesel MIDS 06-20-45

Fabriqué par la société Renault. 6 cylindres en ligne à suralimentation refroidie. Puissance développée 220 Ch à 2100 tours/min. Couple 84 m.kg à 1200 tours/min

Tourelleau monoplace TL 20

Tourelleau monoplace TL 20 pour la version VCI. Armement : canon de 20 mm, mitrailleuse 7,5 ou 7,62. Tir possible en ambiance N.B.C. Joint tournant électrique. Pointage manuel. En site - 13° à +50° Vitesse maximum :16°/s. en azimut 3600 - Vitesse maximum : 120/s. Système automatique d’interdiction de tir sous certains angles. Optique : Lunette de jour (grossissement x6) avec épiscope frontal incorporé pour le tir à terre. Collimateur clair pour le tir A/A. Mire de visée extérieure permettant le tir à vue ou l’acquisition d’objectifs aériens. Vision latérale assurée par 6 épiscopes répartis circulairement. Option : lunette de tir de nuit - 4 pots lance fumigène disposés de part et d’autre du Tourelleau. Réalisé par Nexter

Canon de 20 mm - F2

Réalisé par la société Nexter pour la version VCI. Mode de tir : coup par coup - Rafales limitées ou libres. Cadence de tir 700 à 750 coups/mn Réarmement : manuel ou électrique. Mise de feu : électrique. Alimentation : double alimentation, munition explosive, munition perforante. Sélection instantanée par le tireur. Munitions à poste en superstructure : 126. Performances : destruction de blindés légers à 1000 m - neutralisation de troupes au sol à 1500 m. autodéfense contre aéronefs volant à moins de 1000 m d’altitude.

Circulaire bouclier CB 52

Réalisée par la société Creusot-Loire. Elle nécessite la sortie du buste du tireur. Pointages effectués par les mouvements du corps du tireur sur la circulaire -15° à +45° en site, 360° en azimut. Visée par les moyens propres à la mitrailleuse. Munitions boîte standard de 200 cartouches fixée sur le bouclier.

Missile anti-char Hot

Missile filoguidé par viseur infrarouge. Vitesse de croisière voisine de 250 m/s. Portée maximale 4000 m. Dimension : longueur 1,30 m ’ diamètre : 90 mm. Masse du missile : 23 kg. Réalisé par MBDA France

Tourelle Mephisto

Spécialement conçue par MBDA France pour installer le système HOT sur le VAB version VCAC HOT. Elle peut toutefois être adaptée à tout autre véhicule équivalent de la classe 5-12 tonnes. Cette tourelle de 2 tonnes met en oeuvre 4 missiles HOT. Elle permet le tir tous azimuts. Le rechargement des missiles se fait à l’intérieur du véhicule ce qui assure une protection totale.

Atlas

(Automatisation des tirs et liaisons de l’artillerie sol-sol/canon), réalisé sous la maitrise d’oeuvre de Thales, est un système d’information et de communication des régiments d’artillerie canon. Ce système coordonne d’une part les moyens d’acquisition d’objectifs, de commandement, de support logistique et de tir en temps quasi-réel et optimise d’autre part l’affectation des objectifs aux lanceurs et aux munitions en temps quasi-réel.

SIR

Le système d’information régimentaire de l’armée de terre, réalisé par Matra MSI, est chargé d’une part d’améliorer l’efficacité globale du système de forces aéroterrestres en optimisant l’emploi des armes et systèmes d’arme dans le cadre du combat interarmes et d’autre part d’assurer le commandement des régiments et unités subordonnées engagés au sein d’une grande unité ou d’un groupement de forces engagé en ou hors Europe.

TOP 12,7mm

Réalisé par la société norvégienne Kongsberg et intégré par Renault Trucks Défense, permet au tireur de mettre en œuvre son arme tout en restant protégé à l’intérieur du véhicule. Le tourelleau téléopéré est équipé d’un système de vision jour et infrarouge avec grossissement ainsi que d’un télémètre laser. Ces caractéristiques le rendent précis de jour comme de nuit jusqu’à 1000m.

Surprotection anti-EEI

Les surprotections anti-EEI sont réalisées par la société IBD et sont intégrées par Renault Trucks Défense. Ces surprotections permettent d’augmenter le niveau de protection antimines et anti-EEI du VAB pour faire face à l’évolution de la menace en Afghanistan. Elles sont constituées d’un bouclier ventral, de surprotections latérales anti-EEI et de sièges antimines.

Système de localisation du tireur embusqué (SLATE)

Le système SLATE est réalisé par la société 01dB – Metravib et est conçu sous forme de kit par Renault Trucks Defense. Ce système permet de localiser un ennemi dès le premier tir et de donner sa position au tireur. Associé au tourelleau téléopéré, le système SLATE permet un ralliement automatique de l’arme sur l’ennemi.

Surprotection anti-RPG

Les surprotections anti-RPG sont réalisées par la société AMEFO et sont conçues sous forme de kit par Renault Trucks Defense. Ces surprotections permettent de protéger le véhicule contre les roquettes rencontrées sur les théâtres d’opérations extérieures, en particulier en Afghanistan.

Equipements spécifiques aux versions export

Tourelleau léger TL i 52 A

Réalisé par la société Creusot-Loire, pour la version VCI, assurant une complète protection au tireur. Peut être utilisé en ambiance N.B.C. Pointages manuels +45° à -12° (- 6° dans certaines conditions) en site. -360° en azimut Optique - visée un épiscope à prisme de tête oscillant, grossissement 1. associé à une lunette grossissement 1. Six épiscopes latéraux.

Munitions boîte standard de 200 cartouches, fixée dans le corps du tourelleau. Aspiration des gaz par ventilateur d’extraction. Alimentation électrique par joint tournant. Projecteur oscillant avec le support d’arme.

Tourelleau léger Mascot

Tourelleau léger avec arme en superstructure réalisé par Nexter pour la version VCI. Le tireur reste à l’abri dans le véhicule. Peut être utilisé en ambiance N.B.C. Pointages manuels -13° à +50° en site. 360° en azimut Optique visée périscope composée de 2 miroirs (haut mobile et bas fixe devant le tireur Ligne de mire gravée sur les miroirs). Munitions boîte standard de 200 cartouches dans le véhicule. Alimentation électrique par joint tournant. Projecteur oscillant avec le support d’arme. En position de route, la partie inférieure du tourelleau est basculée vers la gauche pour laisser la visibilité au tireur. Mitrailleuse 7,5 ou 7,62 Cadence 250 à 900 coups/mn.

Tourelle Dragar

Réalisée par Nexter, pour la version VCI. C’est une tourelle monoplace de conception modulaire intégrant un canon de 25 mm stabilisé permettant au tireur de maintenir la visé même en tout terrain. La conduite de tir intègre un télémètre laser et une caméra thermique. Cadence de tir jusqu’à 400 coups/minutes. Permet l’auto défense anti aérienne.

Tourelle pour missile Hot "Lancelot"

Fabriquée par Nexter, pour la version VCAC Hot, est une tourelle biplace de 1,8 tonnes adaptable sur différents châssis de véhicules chenillés ou à roues. Elle dispose de 4 rampes lance-missiles et d’une mitrailleuse de 7,62 mm. La tourelle intègre des systèmes de visions optiques et IR ainsi qu’un télémètre laser.

Affût de tir modulaire "TM"

C’est un système multi-role d’observation et de reconnaissance qui permet de plus de mettre en oeuvre le système d’arme Hot 2 et 3 à partir d’un véhicule léger tout terrain ou de tout autre véhicule blindé léger. A cet effet, l’ATM intègre un module de tir avec 2 ou 4 missiles et des systèmes d’observation optique et I.R ainsi qu’un télémètre laser. Réalisé par : MBDA France

Tourelle monoplace UTM 800

Elle permet d’installer le système HOT sur une grande variété de plates-formes fixes et mobiles, en particulier les véhicules légers chenillés ou à roues de la classe 5 - 12 tonnes (type Panhard VCR et VAB). Cette tourelle de 900 kg dispose de 4 rampes de missiles et intègre tous les éléments nécessaires (système optique et I.R, télémètre laser, ’..) pour la mise en oeuvre du HOT. Réalisé par : MBDA France

Système d’observation d’artillerie Danaos

Pour version VOA fabriqué par la société Sagem constitué d’un tourelleau mono-place intégrant des moyens de visions jour/nuit et un télémètre laser (1,54 mm), d’un navigateur et d’un module de transmission des messages de tir. Le système permet de surveiller le champ de bataille, d’acquérir des objectifs jusqu’à 10 km (voire 20 km) et de transmettre le coordonnées UTM des objectifs. Précision de position : 20 m

Pays équipés:

A ce jour, toute version confondue, près de 5000 VAB sont en service dans 15 nations à travers le monde parmi lesquels : Brunei, la Côte d’Ivoire, Chypre, les Emirats Arabes Unis, l’Indonésie, le Liban, la Mauritanie, le Maroc, Oman, le Qatar et la République centrafricaine.

Par ailleurs, en France, près de 4000 engins sont en service au sein des armées.

Sources : DGA
avatar
marsouin Châtenay 92
Admin

Messages : 876
Date d'inscription : 06/02/2009
Age : 64
Localisation : PERPIGNAN (66000)

Voir le profil de l'utilisateur http://famille-raphael.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum